Galerie

  • L'histoire

    L'histoire

    Brame et Lorenceau est née de l'union de deux galeries, fondées à Paris en 1864, l'une par Hector Brame, l'autre par Jean Lorenceau. Depuis plus de trente ans maintenant, ces deux galeries indépendantes s'associent pour conjuguer leur passion de la peinture, des œuvres sur papier et de la sculpture des XIXe et XXe siècles.

     

    Etabli à la même adresse depuis 1921, dans des locaux de plus de 500m², Brame & Lorenceau poursuit son chemin dans la tradition de ses ancêtres sous la direction de leurs descendants directs, entourés de collaborateurs. Il reste encore aujourd'hui l'une des adresses préférées des professionnels, amateurs et grands collectionneurs privés.
    Si la galerie reste fidèle à l'art du XIXe et du début du XXe siècle, elle étend aujourd'hui l'éventail de ses activités à l'après-guerre.

     

    De gauche à droite :

    Thomas Lorenceau, Antoine Lorenceau, Sylvie Brame et François Lorenceau

  • Vente de tableaux, dessins et sculptures

    Vente de tableaux, dessins et sculptures

    Brame & Lorenceau continue d'exercer son rôle sur la scène internationale comme l'un des principaux marchands d'art des XIXe et XXe siècles. 

    Brame & Lorenceau est aussi à même de proposer des œuvres qui lui sont confiées sous seing privé par ses clients, particuliers ou institutionnels, ses liens étroits avec la clientèle et un suivi attentif du marché lui permettant d'atteindre les collectionneurs les plus sérieux.

    Si l'activité de la galerie se déroule de façon volontairement confidentielle, amateurs et professionnels de passage sont toujours les bienvenus, de préférence sur rendez-vous.

     

    Exposition Hans Hartung à la galerie en 2018